Pourquoi ont-ils opté
pour le paiement électronique avec Worldline ?

 

Hausse du chiffre d'affaires
 
 

 

Café Michele's Sunset Bar

Les clients commencent toujours par demander s’ils peuvent payer par carte, même pour les petits montants. Ils réagissent ensuite souvent laconiquement : "Alors nous restons encore un peu et en buvons encore quelques verres."

"Ils veulent en boire ‘encore un petit’ et ce petit se transforme facilement en deux, trois ou quatre."
C’est donc très agréable pour le client, mais aussi pour nous, car les gens dépensent réellement plus. Ils veulent en boire ‘encore un petit’ et ce petit se transforme facilement en deux, trois ou quatre. Sans oublier que moins de monnaie signifie aussi moins d’argent qui se perd. - Michele Vermeulen

Chocolatier La Maison du Cacao

 

Dès l’ouverture du magasin bruxellois, nous avons fait confiance à Worldline et au terminal sans fil YOXIMO pour les paiements par carte. Une décision judicieuse, car 50 % des paiements se font par carte. Le ticket moyen est de 25 euros, mais nous encaissons régulièrement des plus petits montants. Certains clients paient juste un café par carte. Nous avons toujours accepté ces petits montants, sans compter la moindre surcharge. Dans cette même optique, nous offrons un sac au client, sans le lui faire payer. Les suppléments sont de moins en moins bien perçus. Nous ne voulons surtout pas créer de blocage au moment du paiement.

"Le client s’attend à pouvoir payer par carte, quel que soit le montant.
Nous leur offrons tout simplement ce service. C’est normal !"

C’est un passage obligé qui doit être le plus lisse possible en termes d’expérience client. Nous vivons à l’ère de la dématérialisation de l’argent.
Le client s’attend à pouvoir payer par carte, quel que soit le montant. Nous leur offrons tout simplement ce service. C’est normal !

- Laurent Fassino

 


Sûr pour vous et vos clients
 
 

 


Articles de bureau Tobie De Prins

"Auparavant, je devais me rendre tous les jours à la banque pour y déposer de l’argent."

Dans le magasin, 80 % des transactions sont payées par carte de banque ou de crédit. Auparavant, je devais me rendre tous les jours à la banque pour y déposer de l’argent. J’avais même une assurance spéciale pour cela. J’ai pu la résilier maintenant que nous avons davantage de paiements électroniques. Moins de cash, cela permet de gagner du temps, mais aussi de l’argent.

-Els Claus

 

 


 
                   

Café OR Coffee 

Pas d’argent liquide, cela veut dire pas d’erreurs et pas de différences de caisse. D’autant plus que nos systèmes de caisse sont automatiquement reliés au terminal. Cela exclut toutes les erreurs possibles. L’argent ne risque pas non plus de disparaître.

"Il suffit d'un faux billet de 20 euros un jour. Ces 20 euros de perdus permettent de payer de nombreuses transactions…"

Nos collaborateurs trouvent également cela plus facile, car imaginez qu’il y ait une différence de caisse de 50 euros. Où sont passés ces 50 euros ? De telles situations sont toujours ennuyeuses. Il suffit d'un faux billet de 20 euros un jour. Ces 20 euros de perdus permettent de payer de nombreuses transactions…

-Katrien Pauwels 

 

 

 


Facile et rapide
 
 

 

Boulanger-pâtissier Vanderauwera

Les paiements électroniques sont tout bénéfice pour le chiffre d’affaires et la satisfaction des clients. Avoir un terminal m’a permis d’augmenter mes ventes, c’est une certitude. Les clients se laissent plus facilement tenter. Ils sont plus enclins à choisir une tarte ou un gâteau, même s’ils n’étaient venus au départ que pour acheter un pain. Le montant qu’ils ont sur eux n’est plus un frein.

"Les clients se laissent plus facilement tenter. Ils sont plus enclins à choisir une tarte ou un gâteau."
Je pense que le paiement électronique est vraiment entré dans les mœurs. Les clients n’hésitent pas à l’utiliser pour les petits montants. Ils paient même un pain à 2,10 € par carte ! Il n’est pas rare que les clients de passage me demandent avant toute chose "Vous avez Bancontact ?" -José Vanderauwera

 


Plus efficace et plus durable
 
 

 

 

Experience-café Amélie+Moi


Nous essayons de jouer la carte de la durabilité de A à Z. C’est pourquoi nous acceptons uniquement les paiements électroniques. Les billets de banque nuisent à l’environnement.

La plupart des clients se reconnaissent dans notre approche et considèrent même cela comme un service supplémentaire. Le paiement électronique est en effet beaucoup plus rapide. Si votre petit bout est ronchon, vous avez envie que le passage en caisse aille vite, sans devoir attendre votre monnaie pendant une éternité.

"Si votre petit bout est ronchon, vous avez envie que le passage en caisse aille vite, sans devoir attendre votre monnaie pendant une éternité."

Ces derniers temps, les paiements sans contact, via la technologie NFC, sont en nette progression. Pour l’instant, 5 % de nos clients choisissent déjà cette option. Notre groupe-cible principal – les jeunes parents de 30 à 45 ans – sont clairement habitués à ce mode de paiement. Et ils ont raison, car c’est encore plus rapide quand il ne faut pas saisir de code.

Il ne s’agit pas de gros montants, 5 à 25 euros en moyenne. Quasiment tout le monde utilise une carte bancaire, l’app sur smartphone relève encore de l’exception. Pour nous, c’est parfait. Nous ne pouvons qu’applaudir les innovations qui nous permettent de travailler plus efficacement.

-Stefanie Canu

 

 

Besoin d'une solution de paiement électronique ?

Nous nous ferons un plaisir de vous expliquer personnellement ce que Worldline peut faire pour votre établissement.

Dites-m'en plus          Ou appelez-nous au 078 15 20 46