Blog / Actualité /

4 questions fréquemment posées à Worldline durant Horeca Expo

 

Peter Goettler

Global Director

4 questions fréquemment posées à Worldline durant Horeca Expo

Le récent salon Horeca Expo, qui se tenait à Gand, a rencontré un grand succès. Les commerciaux présents sur le stand de Worldline ont également été fort sollicités durant ces journées. En effet, de nombreux clients sont venus vérifier s’ils disposaient toujours de la formule idéale. Côté nouveaux clients potentiels, on a surtout cherché à obtenir des informations. Découvrez les quatre questions les plus fréquemment posées, ainsi que les réponses qui y sont données. 

1. Combien coûte mensuellement la solution de paiement Tap on Mobile ?

Robbe Claes, sales advisor : « La plupart des gens viennent nous voir avec des questions précises sur le coût de nos terminaux. Ils pensent d’abord aux modèles YOMANI ou YOXIMO, mais nous avons maintenant un autre ‘terminal’ intéressant dans notre gamme : Tap on Mobile (votre smartphone y joue le rôle de terminal de paiement, ndlr). Les visiteurs sont surpris quand ils apprennent qu’il s’agit d’un produit sans frais de départ ni d’abonnement. 

Les clients optent-ils désormais massivement pour cette solution ? Pas forcément, car Tap on Mobile n’est pas obligatoirement la solution de paiement qui convient le mieux à leur activité. C’est pourquoi j’écoute toujours attentivement ce qu’ils me disent : quel est leur type d’activité, s’agit-il de petites transactions ou de sommes importantes... ? En fonction de leur profil, je leur propose la solution qui leur correspond le mieux. Tap on Mobile est idéale pour un café, par exemple, car vous payez alors un pourcentage sur le montant et ces montants ne sont généralement pas très élevés. Si vous avez une activité où de plus grosses sommes sont réglées, alors un terminal avec une formule d’abonnement est plus intéressant. »

 

2. Mon système de caisse est-il compatible avec Worldline ?

C’est une question récurrente dans le chef des entrepreneurs désireux de passer à Worldline. Dirk Danneels, sales representative, tient à les rassurer : « Les solutions de paiement Worldline sont compatibles avec pratiquement tous les systèmes de caisse. L’avantage pour les commerçants d’opter pour un système de caisse intégré plutôt que d’avoir différents partenaires, chacun responsable d’une partie séparément, est que Worldline garde une vue d’ensemble. Tout est sous contrôle et les problèmes (s’il y en a) sont détectés instantanément. »

3. Quel terminal convient à mes distributeurs automatiques ?

Simon Desmet est sales representative pour la Flandre occidentale. Il vient de discuter avec des exploitants d’un camping à la recherche d’une solution globale pour leurs distributeurs automatiques. « Ils hésitent entre un système avec un terminal de paiement par distributeur automatique ou un système général avec des jetons. Ils s’intéressent au terminal de paiement VALINA pour les distributeurs automatiques, car il présente plusieurs avantages : il est doté d’un écran tactile couleur, d’un système de paiement sans contact et d’un écran qui permet l’intégration de sa propre marque ou la personnalisation. Avantage supplémentaire : s’ils optent pour une formule d’abonnement, ils peuvent inclure jusqu’à 5 VALINA dans un même package. Et s’ils sont déjà clients chez nous, alors toutes les transactions sont visibles sur une seule facture, ça aussi c’est pratique ! »

cards icon

 

4. Quelle solution de paiement convient à ma boutique pop-up ?

Supposons que vous ayez déjà un magasin physique et que vous ouvriez un pop-up temporaire dans un autre endroit. Dans ce cas, quel terminal de paiement choisir ? C’est la question que des clients existants ont posé à Adil Raoudi, account manager grands comptes. « Je leur ai conseillé de choisir le terminal mobile YOXIMO en prévision de leur deuxième site permanent. Il est portable et idéal lorsque vous ne disposez pas encore d’une caisse fixe. 

Dès qu’ils ouvriront leur deuxième magasin avec une caisse fixe, ils pourront très facilement passer d’un YOXIMO à un YOMANI, sans frais supplémentaires. Soit dit en passant, leurs conditions générales ne changeront pas suite à cet échange. Il nous appartient, en tant qu’account manager, d’analyser, sur la base de leurs données, quelle solution de paiement convient le mieux à leur activité. Car nous sommes là pour ça : informer au mieux visiteurs et clients et les aider à trouver une solution sur mesure. » 

newsletter