Blog / Amazing Stories /

Le merchandising visuel, clé de l’augmentation des ventes

 

Default

Global Director

 

Un bon aménagement de votre vitrine et de votre magasin pour augmenter vos ventes ? Voici comment procéder.

 

Attirer les clients dans votre magasin et les entraîner dans votre histoire grâce à l’aménagement de votre espace de vente est un véritable art. Avec ces conseils de Torfs, vous pouvez améliorer l’expérience d’achat de vos clients grâce au merchandising visuel. « Il est possible de faire de grandes choses avec quelques interventions mineures », affirme Helen Conickx, coach de l’équipe Visual Merchandising chez Torfs.
 

Exposer vos produits dans votre vitrine et votre magasin de manière à ce que les clients aient envie d’acheter davantage. Telle est la définition simple du merchandising visuel. Votre vitrine – qu’elle soit physique ou en ligne – est la devanture de votre magasin. En d’autres termes, c’est un moyen de communiquer avec votre client.

L’aspect de votre vitrine et de votre magasin reflète l’image de votre entreprise. Il est donc crucial d’y consacrer suffisamment de temps pour que le résultat soit beau et corresponde à votre style visuel. C’est votre carte de visite, même lorsque votre magasin est fermé. De plus, un bon aménagement du magasin couplé à une jolie vitrine, peut influencer favorablement votre chiffre d'affaires. Les raisons de prêter une attention particulière à votre merchandising visuel sont donc nombreuses.

Mais comment vous y prendre ? Lancez-vous grâce à ces 5 conseils :

1.       Raconter une histoire

« Nous considérons le merchandising visuel comme le ciment entre le marketing, les achats et les ventes. C’est notre travail de traduire visuellement les actions mises en place par le département marketing. S’ils lancent une campagne forte, mais qu’elle manque de visibilité dans les magasins, c’est un coup d’épée dans l’eau », explique Helen.

« Il en va de même pour le service des achats et les ventes. Ils font des choix en fonction des tendances et des résultats des ventes. Il est important que nous sachions ce qu’ils achètent, quelles sont les tendances auxquelles ils veulent répondre et quels sont les produits qui se vendent (moins) bien. Nous ne pouvons commencer à travailler que lorsque nous disposons de ces informations. Nous basons notre scénario là-dessus. »

En d’autres termes, faites en sorte de raconter une histoire via votre vitrine et l’aménagement de votre magasin. « Vous ne pouvez pas faire cavalier seul. Toutes vos actions doivent correspondre à l’ADN de votre marque et à l’importance que vous lui accordez. Torfs se concentre sur les familles, par exemple. Il faut que cela se ressente à tous les niveaux. »

 

 

2 .      Inspirer et combiner

Cela va sans dire, mais pour enthousiasmer le public, il faut être créatif. « Parfois, il faut un peu pimenter les choses : lorsque nous habillons un mannequin, par exemple, nous le faisons toujours de manière un peu plus audacieuse que ce que nous imaginons que les clients vont choisir. De cette façon, vous attirez leur attention, mais vous les incitez à réfléchir à la façon dont ils pourraient eux-mêmes combiner la tenue.

Présenter ces combinaisons à votre clientèle l’aide à avoir une vue d’ensemble. « Imaginez : une maman se rend chez Torfs avec ses enfants. Au lieu de foncer vers le rayon enfants, elle s’arrête devant l’un de nos présentoirs de magnifiques baskets. Un pull et un sac à main assortis posés à côté pourraient aussi la tenter. »

 

3.       Rafraîchir régulièrement

Lorsque les clients voient une nouvelle vitrine, vous leur donnez une raison supplémentaire de revenir et... d’acheter à nouveau quelque chose. « Mais ces interventions ne doivent pas toujours être radicales. Il n’est plus approprié de changer l’ensemble des étalages toutes les deux semaines. Ce n’est pas écologiquement responsable. Ce que vous pouvez faire, c’est modifier les combinaisons de couleurs », explique Helen.

« Un îlot de chaussures noires et de sacs à main blancs crée une ambiance fraîche et amusante. Vous voulez adapter les vêtements exposés parce qu’il fait plus froid dehors ? Remplacez les sacs à main blancs par des sacs aux couleurs automnales. Les clients porteront un regard complètement différent sur votre installation. »

 

4.       Ne remplissez pas tout l’espace

N’ayez pas peur de laisser des espaces vides. Il est inutile de bourrer tous les coins et recoins de votre vitrine ou de votre magasin de présentoirs et de produits. Si vous les laissez ‘respirer’ en leur donnant de l’espace, ils vont attirer l’attention de vos clients. « Autrefois, la mode était au remplissage maximum : plus on voyait de rubans, de présentoirs et de fioritures, mieux c’était. Ces dernières années, nous remarquons qu’il y a moyen de travailler avec davantage de sobriété. »

Cela ne veut pas dire que vous devez abandonner l’idée des thèmes. « Au contraire. Pendant la période de Noël, bien sûr, c’est sur cela qu’il faut se concentrer. Mais quelques détails ou posters colorés suffisent pour créer un bel effet. »

 

5.       Commencez par l'essentiel

Vous ne disposez pas d’un gros budget pour votre merchandising visuel ? Quelques changements légers peuvent faire une grande différence. « Je pense parfois qu’ils me prennent pour une enquiquineuse (rires), mais il est incroyablement important que votre magasin soit bien rangé. Si votre client se trouve devant un mur de sacs à main, tous mélangés et sans aucune structure, il est peu probable qu’il continue à regarder. Classez-les, par exemple, par couleur ou par thème. De cette façon, vous créez de la clarté et vos clients s’y retrouvent facilement. »

 

Boutique en ligne

Vous ne disposez pas d’un magasin physique ? Ou vous possédez une boutique en ligne en plus de votre magasin ? Dans ce cas également, vous avez intérêt à utiliser le merchandising visuel pour fidéliser vos clients. Avoir un beau site web, c’est bien, mais ce n’est qu’un début. Réfléchissez soigneusement à l’aspect et à la convivialité de votre site, mais aussi à ce que vous mettez en ‘vitrine’. Que placez-vous sur la page d'accueil ? Quelle histoire voulez-vous raconter ? 

Vous pouvez également lire comment optimiser votre boutique en ligne en vue de conversions sur notre blog.

Découvrez nos solutions de paiement en ligne >