Blog / La parole au commerçant /

Journal de bord d’un commerçant : comment le magasin d’optique iO (Gand) s’est-il préparé à sa réouverture ?

Bienvenue sur notre blog

Peter Goettler

Global Director

 

Journal de bord d’un commerçant : comment le magasin d’optique iO (Gand) s’est-il préparé à sa réouverture ?

Branle-bas de combat dans le magasin d'optique iO, à Gand, durant les derniers jours avant la réouverture. Charlotte et Sarah sont occupées à mettre la main aux derniers préparatifs. Deux mois durant, les portes sont restées fermées en raison du COVID-19, mais depuis le 11 mai, les clients sont à nouveau les bienvenus dans le magasin. Les examens de la vue n’ont d’abord pas été autorisés, mais ils le sont depuis le 18 mai, date du véritable retour aux affaires.

 

Mars 2020 – Demande d’une prime de nuisance auprès du Gouvernement Flamand

« Nous sommes obligées de fermer ! Heureusement, nous apprenons rapidement que nous avons la possibilité de demander une prime de nuisance. Nous le faisons immédiatement... ou pour dire les choses telles qu’elles sont, nous essayons de le faire car, en raison des nombreuses demandes, le site n’est pas accessible le premier jour. Nous réussissons néanmoins à nous connecter par la suite et la prime est versée sur notre compte quelque temps plus tard. Cet argent nous permet de garder la tête hors de l'eau, mais les coûts fixes restent évidemment bel et bien présents. Lorsque nous rouvrirons, nous n'aurons certainement pas le même chiffre d'affaires qu'avant, et cela peut s'avérer problématique. »

 

Avril 2020 - Quand la réouverture interviendra-t-elle ?

« Sarah et moi sommes normalement au magasin tous les jours. Nous sommes assistés, un jour par semaine, par notre collègue Guy, et régulièrement par des stagiaires et des étudiants. Mais ce sera différent cette année. Pas de stages, et pas d'aide supplémentaire pendant les vacances. Nous sommes totalement incapables d'estimer l'ampleur de notre activité dans les semaines et les mois à venir. »
« Actuellement, nous ne nous voyons pas, mais nous nous entendons tous les jours par téléphone, et on s'envoie aussi des e-mails. Nous habitons assez loin les uns des autres et nous ne nous sommes vus qu'une seule fois ‘en vrai’ au cours des dernières semaines. C'était pour résoudre un problème dans le magasin. Pour le reste, nous nous relayons afin de régler certaines affaires et procéder aux réparations urgentes. Ça, c’est autorisé, heureusement ! Les clients qui n'ont pas de lunettes de rechange peuvent nous rendre visite afin de faire procéder aux réparations. Ce service, nous l'offrons évidemment gratuitement, résultat, nous ne gagnons pas d’argent là-dessus pendant la fermeture. »

 

24 avril 2020 - Le Conseil de sécurité annonce la réouverture des magasins

« L'incertitude persiste jusqu’à l’issue de la réunion du Conseil de sécurité. Les magasins sont autorisés à rouvrir à partir du 11 mai, mais les professions de contact ne peuvent pas encore reprendre leurs activités. Cette situation est source d'incertitude pour les opticiens. En effet, cela signifie que nous sommes autorisés à vendre des lunettes et des lentilles de contact, mais que nous ne pouvons pas encore effectuer des examens de la vue ou vérifier si une monture s'adapte parfaitement à la tête d'un client. Cet aspect de notre travail est soumis à la même réglementation que celle qui régit les coiffeurs et le redémarrage des activités est fixé au 18 mai au plus tôt. »


« Nous nous équipons avec soin en matériel de protection pour notre réouverture: gel hydroalcoolique, masques buccaux, autocollants apposés au sol… Tout y est ! »

file

 

5 mai 2020 – Passer des tas de commandes et mettre le magasin en ordre

« Notre fédération sectorielle reçoit l'autorisation d'ouvrir les magasins à partir du 11 mai pour tout ce qui a trait aux réparations et à la vente. Nous recevons également la confirmation que nous ne serons autorisés à effectuer des examens de la vue et des contrôles des lentilles qu’à partir du 18 mai. Les lunettes peuvent être réparées, les clients peuvent choisir une monture, mais s'ils ont besoin d'un examen de la vue, les verres de leur nouvelle monture devront attendre une semaine de plus. Il est difficile d'estimer l'ampleur de la charge de travail qu’il y aura lors de cette première semaine. »

 

11 mai – La grande réouverture

« En jetant un coup d'œil aux autres pays qui ont rouvert les magasins avant la Belgique, nous ne nous attendons pas à être pris d'assaut durant les premiers jours. Tout d'abord, nous n’ouvrons jamais le lundi matin. Ensuite, étant donné que l'autorisation de rouvrir est arrivée très tard pour les opticiens, notre matériel a également été livré tardivement. Nous en avons encore reçu beaucoup pendant le week-end précédant la réouverture. Et même aujourd'hui, alors que les clients vont arriver dans quelques heures, nous attendons encore pas mal de matériel.
Nous préparons tout pour ouvrir les portes tout à l'heure. Seuls quelques clients seront autorisés à entrer en même temps. Ils ne pourront plus sortir eux-mêmes des lunettes des vitrines. Comme par le passé, nous leur demanderons quel style ils recherchent, mais nous ne leur présenterons que des montures susceptibles de leur convenir. Chaque paire de lunettes sera ensuite désinfectée avant d’être présentée à un client suivant. »

file

 

« Nous avons également placé un grand panneau sur le trottoir reprenant toutes les informations de sécurité. Nous avons installé des parois en plexiglas, rendu obligatoire le port de masques buccaux dans le magasin et la décontamination des mains à l'entrée... Autant de mesures qui permettent de faire des achats en toute sécurité. Je ne m'inquiète donc pas pour notre propre sécurité. J'ai plus peur du processus de vente. Les gens doivent porter des lunettes avec un masque, résultat une partie de l'expression du visage n'est plus visible. »

 

18 mai – Les professions de contact se remettent au travail

« Nous reprenons les examens de la vue et la totalité de nos activités pour lesquelles nous devons nous rapprocher des clients. Sur rendez-vous pour un maximum de sécurité ! »

https://www.io-online.be/opticians/gent/