Blog / Tendances /

#instagramshopping : un phénomène de mode ou une alternative appelée à durer ?

 

Peter Goettler

Global Director

 

#instagramshopping : le shopping sur Instagram est-il un phénomène de mode ou une alternative appelée à durer ?

Il y a belle lurette qu’Instagram n’est plus simplement une app sympa dédiée au partage de photos. Devenue l’une des plus importantes plateformes de médias sociaux au monde, Instagram se lance à fond dans l’e-commerce. Le shopping sur Instagram est-il un phénomène de mode ou une alternative appelée à durer ?

 

De l’application ‘photo’ à l’application ‘shopping’

Jusqu’à présent et d’un point de vue strictement commercial, Instagram jouait surtout un rôle d’inspiration. Les marques y partageaient un contenu à caractère visuellement intéressant, ou faisaient appel à des influenceurs pour assurer la promotion de leurs produits. Mais dorénavant, il y a aussi l’Instashopping ou shopping Instagram, qui vous permet d’intégrer dans un post des tags et des étiquettes commercialisables. Les clients peuvent cliquer sur ces tags, ils sont alors immédiatement dirigés vers la boutique en ligne.

 

Moins d’obstacles dans le processus d’achat

Il n’est pas surprenant qu’Instagram s’engage dans cette voie. Les consommateurs ont déjà pris l’habitude de faire leur shopping en ligne via leur smartphone. Et les obstacles à l’achat disparaissent peu à peu dès lors que vous pouvez acheter au sein même de l’application (in-app), parfois même en association avec votre application de paiement. Vous pouvez, pour ainsi dire, passer une commande même quand vous êtes aux toilettes.

En Belgique aussi, l’e-commerce est en plein essor. Même si le Belge préfère encore faire ses achats via son ordinateur portable (52 %), le smartphone est de plus en plus souvent utilisé. D’après BeCommerce, 1 Belge sur 3 (33 %) a utilisé son smartphone pour effectuer au moins 1 achat en 2018. En 2017, ce score n’était que de 28 %.

Un très grand nombre de marques belges proposent déjà Instagram Shopping. Par exemple Essentiel Antwerp : la marque de mode aux 160 000 abonnés vend vêtements, chaussures et accessoires via ses galeries photos (‘feeds’) et ses publications éphémères (‘stories’).

 

L’étape suivante : Checkout sur Instagram

Et tout cela va devenir encore plus facile. La Belgique devra encore un peu ronger son frein, mais dans d’autres pays, on teste déjà la fonctionnalité ‘Checkout sur Instagram’ (paiement sur Instagram) grâce à laquelle vous pouvez clôturer le processus d’achat au sein même de l’application. En résumé, les clients achètent un produit directement dans l’application au lieu d’être renvoyés vers l’étape ‘boutique en ligne’.

Il y a fort à parier que le shopping sur Instagram ne sera pas juste un phénomène éphémère mais qu’il s’inscrira parfaitement dans un parcours client plus court, plus convivial et sans faille. Le maintien d’un contenu attractif et de qualité dans un style clair et précis demeure, dans cette optique, une condition sine qua non.

 

4 choses à savoir avant de proposer Instagram Shopping :

Veillez à avoir un profil d’entreprise.

Pour avoir une boutique Instagram, il vous faut d’abord disposer d’une page professionnelle sur Instagram comme sur Facebook, qu’il faut relier l’une à l’autre. Vous devez également posséder une boutique en ligne et créer un catalogue Facebook. Les produits de votre catalogue Facebook doivent être reliés aux produits de votre profil Instagram.

Est-il facile de créer une boutique Instagram ? Oui et non.

En principe, c’est à la portée de tout le monde, mais on a parfois besoin d’un petit coup de main. Pour les développeurs web, c’est un jeu d’enfant de créer une boutique Instagram. Pour le profane, cela peut s’avérer un peu plus compliqué et il peut être utile de faire appel à un expert. En effet, la mise en lien de votre boutique en ligne avec votre catalogue Facebook est un processus assez compliqué. Les étapes en sont expliquées ici.

Pour inspirer vos clients avec de belles photos et un contenu de qualité, suivez de préférence une stratégie.

C’est par le biais de photos et de contenus que les utilisateurs des médias sociaux cherchent leur inspiration. Alors ne placez pas vos produits au petit bonheur, mais développez une stratégie pour votre profil Instagram : quel look & feel désirez-vous véhiculer ? Et quel contenu proposer ? Veillez à maintenir une ligne claire et précise dans votre contenu.

Tout le monde n’est pas fan d’Instagram Shopping.

Ce qui est pur plaisir pour vous peut être une source d’agacement pour votre voisin. Les boules blanches ou un grand nombre de tags sont utiles pour celles et ceux qui veulent faire du shopping. Mais s’ils/elles cherchent simplement l’inspiration, ils peuvent s’en trouver perturbé(e)s et cesser de suivre la marque. Pour ce type d’utilisateurs, Instagram doit avant tout servir de moodboard, de source d’inspiration, et pas de plateforme commerciale. Pensez à votre groupe-cible et à ses attentes en la matière.